Les barques des pêcheurs - mars 1973
Certaines étaient à louer (Pépito). Nous allions à la pêche aux maqueraux, calmars, chinchards ...

Les pagaies n'étant pas symétriques, il fallait beaucoup d'entraînement pour avancer droit !
Nous mettions un certain temps pour rejoindre le large.
Une fois arrivé, le mouillage était délicat : l'ancre était une simple pierre au bout d'une corde.
Le port de peche de mohammedia - la promenade des casablancais - maroc
Retour au début de la page