La Fantasia

"Il y a trois choses qui jouent un rôle profond dans la psychologie du Berbère : le cheval, symbole de la liberté, le fusil par lequel il défend sa terre et la femme qu'il considère comme une compagne pour se survivre dans ses enfants.
Pendant la fantasia, les berbères partent à bride abattue, comme s'il fonçaient sur l'ennemi; la poudre les enivre. Ils savent que le salut réside seul en leur fusil.
Aussi est-il beau de les voir, une fois arrivés à la fin de leur charge échevelée, lâcher tous ensemble le coup de feu à la plus grande joie des femmes qui sont là pour les exciter, de même qu'elles les suivent à la guerre pour les stimuler à la bataille."

L'équipe féminine

Les six jeunes filles de l'équipe féminine de la Fantasia de 2003
Photo des festivités de la ville de Mohammedia - L'équipe féminine de la Fantasia de 2003
L'équipe féminine sur de magnifiques chevaux barbes.

Le barbe est une race équine originaire d'Afrique du Nord, sur un territoire s'étendant de la Libye au Maroc. Cette race équine est une des plus anciennes.
Le barbe est robuste, sain et très vigoureux. Il est aussi très rapide sur une courte distance.
Étymologiquement, le barbe est un cheval "barbare" ou plus exactement berbère.
Les traditionnelles fantasias au Maghreb utilisent ce cheval.

l'équipe féminine à cheval - Fantasia de 2003 à Mohammedia

Les cavaliers

Groupe de cavaliers en action aux festivités de la ville
"Les hommes beraber se drapent de jellaba blanches parfois bleues, dont ils font de nombreux plis. On les comparerait volontier à ces rudes paysans romains, revêtus de la toge.
Montés sur leur chevaux, ils semblent superbes, surtout au moment de la fantasia quand une cinquantaine d'entre eux en ligne, emportés à toute vitesse dans un tourbillon de poussière, brandissant leurs fusils, les déchargent tous ensemble, au milieu des cris des femmes." Extraits de "essai sur l'esprit du berbère marocain" par P.Ange Koller 1949
photo du groupe de cavaliers en action aux festivités de la ville - Fantasia en 2003
Retour au début de la page