Les béliers

Photo des béliers dans leur enclos en vue de la préparation de l'aïd el kébir
De très beaux béliers
Photo béliers aid el kebir
Photo souvenir des enfants avec le mouton le jour de l'aïd el kebir

Les enfants


A l' approche de la fête aïd el kébir, les enfants demandaient à leurs parents : où est le mouton ? où est le mouton ?
Il aimaient s'approcher, l'observer de près; les plus courageux prenaient le soin de le toucher et prendre une photo souvenir.
C'était un grand événement de joie pour les garçons et filles.
La préparation des brochettes.
Les brochettes de viande et de foie de mouton (boulfef)
Photo des brochettes de viande et de foie de mouton (boulfef)
La cuisson des brochettes sur le kanoun traditionnel le jour du sacrifice.
Photo de la cuisson des brochettes sur le kanoun traditionnel le jour du sacrifice.
La cérémonie du thé
photo de La cérémonie du thé
Depuis le début du 20 ème siècle et peut être avant, la viande du mouton (aïd el kébir) est conservée pendant une certaine période.
La recette consiste à découper la viande en fines lanières et à la faire mariner dans un récipient en y ajoutant du sel et des épices (cumin , gingembre curcuma etc).
La dernière étape, c' est le séchage au soleil pendant quelques jours. C'est le guédid.
Le guédid est utilisé dans la préparation des tajines et en couscous. Avant d'utiliser cette viande séchée, il faut la laisser tremper dans de l' eau pendant une nuit.
Le guédid peut être conservé plus de deux mois.

Certains ménages, en plus du guédid, préparent des petites boules de graisse dans une bande d'estomac ficelées avec des intestins (sel + épices ). Ces boules appelées Courdas sont utilisées uniquement
dans le couscous.
D'autres familles ont renoncé à cette pratique en s'adressant au boucher du coin pour le découpage et la mise en sac pour le frigo.
photo aid el kebir : guedid et courdas
Retour au début de la page