Les origines

Des pêcheurs et des marchands espagnols, gênois et vénitiens commerçaient déjà avec Fédala au XIVe et au XVe siècles.
Au XVIIe siècle, ce port sous le nom de Fédale ou de "l'isle de Fédala" servait surtout de refuge momentané aux légers bâtiments des corsaires de Salé, poursuivis par les frégates du roi de France.
Fédala fut fondée en 1912 par Mr Georges Hersent. Il créa la compagnie Franco-Marocaine qui prit une part importante au développement de la cité.
En juillet 1914 se constitue la compagnie du port de Fédala. La ville Balnéaire prit corps en 1925 et l'esplanade fut construite en 1938. Au lendemain de la deuxième guerre mondiale, l'office Chérifien de l'habitat se chargea de la disparition des bidonvilles par la création des lotissements de Fédala El Alia.
La construction du sea line en 1951 fit de Fédala le premier et le plus moderne port pétrolier d'Afrique du nord.
La ville comptait 300 habitants en 1910, 25000 en 1954 et 120 000 en 2000.

Fédala a été rebaptisée Mohammedia par Feu sa Majesté le roi Mohammed V le 25 juin 1960


Mohammedia vu d'avion après le décollage de Casablanca Mohammed V (ex Nouaceur).
Photo de Mohammedia - Vue aérienne de la ville en 2004 (Maroc)
"Mémoire Fédala" retrace la mutation et l'expansion de cette cité industrielle du Maroc moderne du protectorat jusqu'à nos jours.
photo du panneau d'entrée de la ville de Fédala en 1956
Retour au début de la page